fbpx

 Aylâ Banic

Administratrice de 3 laboratoires aux normes Swissmedic, Bio et ISO 22000

C’est le principe d’exposition obligatoire et sans alternative possible à des ondes dont la nocivité est aujourd’hui mise en évidence mais occultée pour des raisons économiques qui est difficile à accepter. Que le profit d’une minorité mette ainsi en péril la santé de toute une génération est alarmant!
Le mieux est souvent l’ennemi du bien, dit-on ! Si la 4G couvre largement l’ensemble des besoins de notre société, la 5G

Maintenant, libre à chacun de choisir! Sauf que dans ce cas… cette liberté est justement bafouée!
Pour un état qui cherche désespérément à réduire les coûts de la santé mais irradie son peuple sans vergogne, ça va être difficile de ne pas les faire exploser …

 Dr. Med.Vet. Katia Roux 

Je pense que la technologie de la 5G est une catastrophe pour l’homme comme pour les animaux ainsi que pour l’environnement.

Il y aura une mise à mort programmée de la faune, particulièrement des insectes, sachant que les abeilles sont déjà affectées par la pollution électromagnétique actuelle.

L’homme comme l’animal sera arrosé par des ondes néfastes24h/24h sans aucune possibilité de repli. Est-ce légal ?

Qu’en est-il de la santé publique, des animaux de rente et de compagnie ?

Au nom de quoi va a-t-on prendre le risque de déséquilibrer les organismes vivants ?

Aucune cellule humaine ou animale ne pourra résister très longtemps à des fréquences artificielles, non physiologiques. En effet les cellules communiquent entre par des fréquences bien précises, physiologiques et ceci est tout aussi important que les phénomènes biochimiques de l’organisme.

Je pense qu’il va y avoir beaucoup de personnes et d’animaux malades si cette technologie arrive, c’est malheureusement extrêmement prévisible. J’ai lu des études qui vont dans ce sens, certaines ondes sont sans aucun doute cancérigènes.

En tant que vétérinaire, j’en appelle au principe de précaution, c’est un minimum.

 Bernard Delessert, agriculteur

La 5G est une catastrophe pour notre environnement, nos bêtes, nos forêts.

On nous ment ! Comment est-ce que les opérateurs peuvent parler de la 5G comme l’intelligence du futur qui va permettre une agriculture intelligente. Cela fait plus de 25 ans que la production intégrée et biologique est majoritaire en Suisse. Nous n’avons pas besoin de la 5G pour obtenir un système polyvalent et efficace pour gérer nos champs et nos bêtes. Inutile de les irradier, de nous irradier pour une soit disant abondance d’informations plus fiables sur le produit que nous déposerons dans le panier du consommateur !!! Vous voulez manger des légumes, des fruits, de la viande de bonne qualité et savoir ce que vous mangez : manger local !

 Joseph Bechaalany, Avocat

Au début je pensais que ma femme exagérait, que la technologie était avantageuse et que toutes ces histoires d’ondes ne me regardaient pas. Puis j’ai ouvert les yeux, je me suis informé et j’ai compris : il n’y a pas de plus grand cadeau que celui de la Santé et la 5G met ce cadeau en péril, la 5G n’est pas nécessaire par rapport aux dangers qu’elle représente.

 Claudia Belotti – commerçante

Le « 5G = Internet des objets », tel qu’on nous le proposent, éloignera l’individu de la capacité à créer, à penser indépendamment, à choisir indépendamment, à savoir que nous avons des compétences….

Il est temps de dire STOP à tout cela au nom et dans le respect de chaque individu, de la santé physique et mentale, au nom de la Nature qui nous nourrit et qui ne parle pas, mais nous envoie des signaux extrêmement clairs !

Maintenant, libre à chacun de choisir! Sauf que dans ce cas… cette liberté est justement bafouée!
Pour un état qui cherche désespérément à réduire les coûts de la santé mais irradie son peuple sans vergogne, ça va être difficile de ne pas les faire exploser …

 Fanny Moulin

Depuis 2016, j’ai constaté que j’avais une intolérance sévère aux ondes électromagnétiques.

Avant 2016, je me souciais fort peu de la problématique des ondes électromagnétiques, n’y étant nullement sensible.

Puis j’ai commencé à remarquer qu’en utilisant mon natel, je ressentais sur le côté de mon visage comme si le téléphone était toujours là.

Et j’avais des brûlures à la main qui tenait le téléphone, et si je l’utilisais longtemps, des brûlures sur les bras puis sur tout le corps. Idem avec un téléphone sans fil DECT.

Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait, jusqu’à ce que je parle avec des personnes au courant de cette problématique et là j’ai compris que j’étais EHS.

Ensuite cela a empiré, je ressentais une pression dans la tête, comme si on me serrait la tête dans un étau, et ensuite des acouphènes violents, Nervosité accrue. Chutes de lit fréquentes.

J’ai constaté des sensations différentes selon le type d’irradiation. Je n’a pas les mêmes réactions au champ électrique, magnétique ou radio. Et radio ça dépend aussi si c’est du Bluetooth, du WiFi ou de la 3G/4G.

En assainissant mon lieu de vie, principalement en diminuant l’impact des WiFi des voisins, en câblant tout ce qui était sans fil, en blindant des murs, mes symptômes ont diminué mais ma vie a changé. Plus de cinéma, plus ou presque de restaurant, plus de spectacles, plus de transports publics, j’évite le plus possible les magasins et je dois limiter les trajets en voiture à cause des nombreuses antennes sur l’autoroute. J’évite aussi d’aller dans les hôtels à cause du WiFi. Même les cabanes de montagne en ont !

C’est difficile socialement aussi à cause de la prédominance des smartphones dans la vie de tous les jours. Demander de mettre les natels en mode avion, c’est comme si je demandais aux gens de se couper le bras ! J’ai pourtant le droit de ne pas être irradiée, surtout vu les problèmes que ça me cause.

Et j’en ai plus qu’assez de la « connectivite » des gens ! Car c’est bien une maladie !

Je suis « Frequencia » parce que je veux contribuer à ce que l’humanité change sa perspective sur toute cette technologie. Je veux des connexions de cœur à cœur et non pas à travers la technologie. Je veux de l’Amour, du respect. Que chacun ait le droit de pouvoir aller où bon lui semble même s’il souffre d’intolérance aux ondes sans être irradié. Qu’on puisse être enfin libre même en tant qu’EHS.

Il est temps d’augmenter nos fréquences !

Ing. Roberto Wettstein

On m’a dit que la 4G était inoffensive et qu’elle ne faisait aucun mal.

Depuis qu’ils ont mis l’antenne 4G en service à 80 mètres de chez moi, je suis devenu hyper-électrosensible aux hautes fréquences (EHS).

Et la 5G ?

Pas d’hésitation, il doit être INTERDIT MAINTENANT !

Switch The Language
     
    Adresse

    Rebgasse 46 | 4058 Basel | Schweiz

    +41 (0)61 689 19 00
    Cart