by

Initiative SaferPhone: Inscrivez-vous

Inscrivez-vous. Restez informé.e et soyez présent.e dès le lancement de la récolte de signatures.

Participez à l‘initiative SaferPhone «Pour un réseau de communication avec plus de protection et moins d‘ondes». Aidez-nous à la faire connaître en informant vos contacts, en la partageant sur les réseaux sociaux et sur votre site. Dès votre inscription, vous serez tenu.e au courant de tous les développements et du lancement de la récolte de signatures, qui aura lieu dès que nous aurons suffisamment d’inscriptions.

Texte de l’initiative

Protection contre l‘électrosmog. Voyez ce que l’initiative populaire va modifier dans la Constitution fédérale. Texte de l’initiative

Participer

L’humain au centre. Inscrivez-vous et soyez de la partie pour le lancement de la récolte de signatures. Inscription

Comité locaux

Protection contre l‘électrosmog. Voyez ce que l’initiative populaire va modifier dans la Constitution fédérale. Rejoindre un comité local

Opposition contre les antennes

L’humain au centre. Inscrivez-vous et soyez de la partie pour le lancement de la récolte de signatures. Signaler une opposition

Soutenir

Votre don nous permet de mener à bien la récolte de signatures et de toucher un grand nombre de personnes. Les moyens financiers nous ouvrent les chances de réussite. Nous sommes reconnaissant.e.s pour chaque don, petit ou grand. Faire un don 

Le comité d’initiative soutient la Présidente de la Confédération Sommaruga pour ne pas augmenter les valeurs limites des antennes

Le comité SaferPhone a adressé une lettre à la Présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga pour l’informer du contenu de son initiative populaire. Il la soutient dans son intention de ne pas augmenter les valeurs limites pour les antennes de téléphonie mobile, en dépit de la pression exercée par les opérateurs. Cette position est d’autant plus justifiée qu’une baisse des valeurs limites peut être atteinte sans perte de qualité de communication. Communiqué de presse

by

Les valeurs limites à elles seules ne protègent pas la population. Un réseau de téléphonie mobile durable doit réduire l’exposition aux rayonnements.

Le 22 avril 2020, le Conseil fédéral a décidé de prendre davantage de précautions par rapport au déploiement de la 5G et d’apporter plus de clarté dans cette affaire. Depuis la vente des licences 5G par la Confédération aux opérateurs de téléphonie mobile en 2019, les réserves et l’opposition du public face à la nouvelle technologie n’ont fait que s’intensifier sur la base des nombreuses connaissances existantes.

by

Rester à la maison en période de coronavirus: Préserver sa santé – minimiser son exposition aux ondes

Paradoxe: Les travailleurs et travailleuses, les apprenant.e.s, les étudiant.e.s et les enfants resteront à la maison ces prochaines semaines pour se protéger du coronavirus –  mais ils affaiblissent par la même occasion leur système immunitaire s’ils transforment leur espace de vie et de télétravail en un piège irradié. Il est important de préserver au maximum notre domicile des ondes.

by

5G: « On nous ment sur les conséquences »

Le magazine l’Illustré a consacré 2 pleine pages de son édition hebdomadaire à notre cause avec l’interview d’Olivier Bodenmann, membre du comité de frequencia et de Stop5G. A lire absolument.

Une pépite parmi d’autres :
« On se précipite sur la 5G sans avoir réfléchi aux conséquences. Ou, plus grave encore, on y a réfléchi et on a décidé d’y aller malgré tout, sans égard pour les personnes, ni pour l’environnement. »

« Il ne s’agit pas d’aller à contre-courant mais d’être réaliste, d’aller dans le respect de l’humain et de la planète. On veut imposer une nouvelle technologie sans tenir compte du principe de précaution. Cela relève à mon sens de l’inconscience pure et constitue une violation flagrante du droit international. C’est de l’expérimentation humaine sur des humains non consentants. »

« La 5G, c’est construire des autoroutes à dix pistes en faisant croire aux riverains qu’elles n’occasionneront pas plus de désagréments qu’une route cantonale. Il est nécessaire de mettre des garde-fous. Car le poids des effets négatifs est beaucoup plus grand que les avantages tant vantés par l’industrie des télécoms. Il est temps de dire stop à cette folie irraisonnée du « toujours plus »! »

https://www.illustre.ch/magazine/5g-on-ment-consequences?fbclid=IwAR192fV8Lepc62kpi7zYbiV5jYnai0cZZ2GaT0yrv01Ryng3zbGR98b5b6Q

Switch The Language