Manifeste pour une couverture du réseau mobile orientée vers l’avenir: vers une restructuration du réseau mobile visant une réduction de l’exposition aux rayonnements

19. décembre 2019 in Communiqués de presse

Avec son manifeste en faveur d’une couverture du réseau mobile orientée vers l’avenir, l’organisation de protection des consommateurs et consommatrices frequencia montre qu’il est possible et nécessaire de reconsidérer le réseau de téléphonie mobile afin de préserver la santé de la population et l’environnement.

  • En supprimant le fonctionnement absurde actuel selon lequel les espaces intérieurs sont fournis en réseau par des antennes se situant à l’extérieur, il est possible de diminuer drastiquement l’irradiation des habitations et de l’environnement et d’abaisser massivement les valeurs limites.
  • En séparant la couverture réseau intérieure et extérieure, les utilisateurs et utilisatrices de téléphones mobiles ainsi que leur voisinage bénéficieraient d’une irradiation nettement moins élevée.

Aujourd’hui, 80 % des communications mobiles ont lieu à l’intérieur des bâtiments. Les opérateurs de téléphonie mobile mentionnent toujours que ce sont les téléphones portables eux-mêmes qui génèrent le plus d’irradiation personnelle. Plus la connexion est mauvaise, plus les téléphones irradient. Il est donc impératif de veiller à une bonne connexion.

 

La solution la plus simple pour y parvenir serait d’assurer la couverture réseau intérieure par câble autant que possible. Si les rayonnements des antennes de téléphonie mobile n’avaient plus à traverser les murs, il serait alors possible d’assurer une couverture Internet et mobile beaucoup plus respectueuse de la santé et de l’environnement. Les antennes extérieures n’auraient ainsi plus qu’à couvrir les utilisateurs et utilisatrices se situant en plein air et la couverture du réseau intérieur serait assurée via le réseau fixe à large bande. Pour lire un livre à la maison, nous allumons une lampe et ne comptons pas sur les réverbères de la rue pour nous éclairer. Il est tout aussi absurde d’assurer le réseau intérieur avec des antennes situées à l’extérieur.

« La Confédération et les opérateurs doivent initier sans plus tarder la mise en œuvre d’un concept permettant une réduction de l’irradiation grâce à la séparation de la couverture réseau intérieure et extérieure, ce afin de préserver la santé de la population et l’environnement. ».

Il est urgent de planifier un réseau de communication durable, fiable et induisant le moins d’irradiation possible, ce encore avant d’introduire à large échelle la technologie 5G. Réagissant au rapport lacunaire de l’OFEV du 28 novembre 2019, le Conseil des Etats, par le biais du postulat « Pour un réseau de téléphonie mobile respectueux du développement durable » de Brigitte Häberli-Koller (PDC/TG) adopté le 4 décembre 2019, prie le Conseil fédéral de préciser dans un nouveau rapport quels seraient les avantages et les désavantages d’un réseau de téléphonie mobile uniforme et comment il serait possible de favoriser l’extension du réseau de fibre optique. Jusqu’ici, les autorités et les opérateurs de téléphonie mobile ont fermé les yeux face aux développements et aux mesures permettant une couverture du réseau mobile pauvre en rayonnements et économe en énergie. Avec l’introduction de la 5G, il est temps, notamment en raison de ses particularités techniques, de repenser en profondeur comment envisager le développement du réseau.


frequencia se prononce contre toute forme d’augmentation des valeurs limites des installations, que ce soit de manière officielle par une augmentation nominale ou de manière détournée par le moyennage des mesures, ainsi qu’à un affranchissement de la limite d’émission (VLinst) pour les installations.

frequencia revendique la séparation entre la couverture réseau intérieure et extérieure pour la télécommunication mobile de même qu’un abaissement des valeurs limites des installations. Elle revendique par ailleurs une protection face aux rayonnements non consentis dans les espaces intérieurs.

frequencia va organiser une série de symposiums en 2020 avec pour objectif de réduire l’irradiation de la population et de l’environnement et de tenir compte de la stratégie énergétique grâce à de nouveaux concepts d’approvisionnement et approches générant peu de rayonnements .

frequencia lance une initiative populaire au printemps 2020 afin de réduire l’irradiation de la population sur la base de la séparation de la couverture réseau intérieure et extérieure ainsi que de la réduction de la valeur limite correspondante.


https://www.frequencia.ch/fr/project-details/separation-de-la-couverture-reseau-interieure-et-exterieure/

https://www.frequencia.ch/fr/project-details/manifeste-pour-une-couverture-du-reseau-mobile-orientee-vers-lavenir/ 

 


Pour de plus amples informations
Allemand : Peter Schlegel 044 984 14 67 / 044 984 00 39
Français et anglais : Tamlin Schibler Ulmann 024 420 22 86 / 079 394 79 83

connected to life – frequencia s’engage pour une utilisation consciente des technologies numériques afin de réduire les effets néfastes sur l’homme et la nature. Pour un monde où la technologie est au service du vivant et non l’inverse.

En deux versions


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir

Informations complémentaires


Cliquez pour agrandir

Switch The Language